La prévention des cambriolages

 

Logo_Gendarmerie_Nationale_Francaise 2 2

COMMENT METTRE EN ÉCHEC LES CAMBRIOLEURS

COMMENT ÉVITER LES CAMBRIOLAGES ?

 

 

 3

Protégez votre domicile

– Lorsque vous prenez possession d’un nouvel appartement ou d’une maison, pensez à changer les serrures.

– Équipez votre porte d’un système de fermeture fiable, d’un viseur optique, d’un entrebâilleur.

– Installez des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage automatique intérieur/extérieur, alarmes ou protection électronique…). Demandez conseils à un professionnel.

– Pensez à installer une sirène extérieure avec flash si vous avez des voisins et prévenez les.

– Vous pouvez installer de la vidéoprotection et consulter/diriger les images sur un smartphone.

– Vous pouvez déléguer la veille de votre système d’alarme vers une société de télésurveillance ou de télésécurité.

– N’inscrivez pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés.

– Si vous avez perdu vos clés et que l’on peut identifier votre adresse, changez immédiatement vos serrures.

– Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boite à lettres, dans le pot de fleurs… Confiez les plutôt à une personne de confiance.

– Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Soyez vigilant sur tous les accès, ne laissez pas une clé sur la serrure intérieure d’une porte vitrée.

– De nuit, en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique.
– Ne laissez pas traîner dans le jardin, une échelle, des outils, un échafaudage.
– Avant de laisser quelqu’un pénétrer dans votre domicile, assurez-vous de son identité en utilisant l’interphone, le judas ou l’entrebâilleur de porte.

– En cas de doute, même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.

– Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile.

– Placez en lieu sûr et éloigné des accès, vos bijoux, carte de crédit, sac à main, clés de voiture et ne laissez pas d’objets de valeur qui soient visibles à travers les fenêtres.

– Si vous possédez un coffre-fort, il ne doit pas être visible des personnes qui passent chez vous.

– Photographiez vos objets de valeur pour faciliter les recherches en cas de vol.

– Notez le numéro de série et la référence des matériels, conservez vos factures, ou expertises pour les objets de très grande valeur.
Signalez au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie tout fait suspect pouvant laisser présager la préparation ou la commission d’un cambriolage.

En cas d’absence durable

– Avisez vos voisins ou le gardien de votre résidence.

– Faites suivre votre courrier ou faites le relever par une personne de confiance : une boite à lettres débordant de plis révèle une longue absence.

– Créez l’illusion d’une présence, à l’aide d’un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio…

– Ne laissez pas de message sur votre répondeur téléphonique qui indiquerait la durée de votre absence.

– Transférez vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne.

– Ne programmez pas votre adresse de domicile sur votre GPS (en cas de vol de votre véhicule ou dans votre véhicule sur votre lieu de vacances).

Dans le cadre des opérations “Tranquillité vacances” organisées durant toute l’année, signalez votre absence à la brigade de gendarmerie; des patrouilles pour surveiller votre domicile seront organisées.

 

ADHÉREZ A L’APPLICATION GRATUITE
« STOP CAMBRIOLAGES »

Pour recevoir des messages de prévention et des messages d’alerte

 Smartphones (Androïd et Apple)

  435

UN GENDARME SPÉCIALISTE DE LA SÛRETÉ EST A VOTRE DISPOSITION AU SEIN DE VOTRE BRIGADE DE GENDARMERIE :

DEMANDEZ DES CONSEILS GRATUITS A VOTRE « CORRESPONDANT SÛRETÉ »

 Si vous êtes victime d’un cambriolage

 - Prévenez immédiatement la brigade de gendarmerie.

– Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés; privilégiez le recueil d’éléments d’identification (type de véhicule, langage, stature, vêtements…).

– Avant l’arrivée de la gendarmerie : protégez les traces et indices à l’intérieur comme à l’extérieur :

  • ne touchez à rien : aucun objet, porte ou fenêtre ;
  • interdisez l’accès des lieux à toute personne, sauf en cas de nécessité.

– Déclarez le fait par internet sur le site :

https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/

– Déposez plainte à la brigade ou au commissariat de police de votre choix (article 5 de la Charte d’accueil du public). Munissez-vous d’une pièce d’identité.

– Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés.

– Déclarez le vol à votre assureur.

Le dépôt de plainte après un cambriolage est essentiel. Il permet aux cellules cambriolages implantées dans chaque département de faire des recoupements et ainsi d’appréhender les malfaiteurs. Ces unités sont épaulées par des policiers ou des gendarmes formés en police technique et scientifique qui se déplacent sur chaque cambriolage pour relever les traces et indices.

Vous êtes victime d’un cambriolage

- Composez le 17 ou le 112

- Opposition carte bancaire : 0 892 705 705
– Opposition chéquier : 0 892 68 32 08
– Téléphones portables volés :

  • SFR : 10 23
  • Orange : 0 800 100 740
  • Bouygues Telecom : 0 800 29 10 00
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bulletin municipal – novembre 2014

bulletin_info_mai 2014 pub2000

 

bulletin_info_mai 2014 2

bulletin_info_mai 2014 3

Publié dans Dernières Nouvelles | Laisser un commentaire

Accueil du RAM

Le relai assistantes maternelles (Ram) est lieu d’information, de rencontre et d’échange au service des parents, des assistantes maternelles.

Voici les dates de présence du Ram dans notre canton.

planning sept-dec lib2014

planning sept-dec pap2014

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Sécurité routière sur la RD955

Suite à nos demandes d’aménagement du carrefour de la RD955 vers Coulemelle.

Voici la réponse du Département.

Voies devitement RD955 courrier

Voies devitement RD955 fiche

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Agenda de la commune

Décembre 2014:

  • 7 décembre : CONCERT DE NOEL
    à l’église de St Péravy la colombe à 16h
    Les choeurs des enfants du Conservatoir d’Orléans
    organiser par l’école d’Orgue

AFF conc NOEL 2014

Novembre 2014:

  • 11 novembre : COMMÉMORATION DU 11 NOVEMBRE 1918
    11h place de la Mairie
  • 9 novembre: VIDE JOUETS
    à la salle polyvalente de 10h à 17h
    RESERVE AUX ENFANTS (accompagnés d’adultes)
    Inscription gratuite au 02.38.75.77.47 avant le 05/11/2014
    Boissons – Frites – Crêpes – Sandwichs sur place

Octobre 2014:

  • 11 et 12 octobre: Exposition Vente du club de l’amitié
    à la salle polyvalente de 14h à 18h le samedi et de 14h30 à 18h le dimanche

Septembre 2014:

  • 2 septembre: Rentrée des classes
    plus d’information auprès du SIRIS: siris-sp@orange.fr
  • 7 septembre: Vide grenier des Sapeurs Pompiers
    plus d’information: Mr Marguerite 06 62 77 84 54

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Histoire des Hameaux

Corfeu ou corfeux : de curvum fagum = le hêtre courbe.

Le substantif latin féminin fagus, passé masculin en latin populaire, désigne le hêtre, appelé en vieux français fou, mot qui pour des raisons d’homophonie, a disparu et a été remplacé par hestre, aujourd’hui hêtre, d’origine germanique. L’accusatif fagum a abouti dans les parlers de notre région à fai, fay, fau, feu, fou.

En 1946, la ferme comptait 9 habitants pour 1 ménage.

 

Evolution du nom:

Corfou, 1514 (A.D. 45-B 101, Hôtel-Dieu d’Orléans);

Courfeux, 1646 (A.D. 45-A 1064);

Corfeux, XVIIIe s. (Carte de Cassini);

Corfeu, dans les cadastres de 1825 et 1937.

 

Coulemelle : s’appelle Coulmelle, Coulemelle ou Coulimelle.

Etymologiquement, Coulemelle – en latin médiéval colomella – n’est que le latin classique columella (pour columnella) et signifie simplement « la petite columna ».

Coulemelle est une ancienne columnelle (= petite colonne); de columna (= colonne) + suffixe diminutif -ella. Ce nom de lieu rappelle généralement la présence d’une colonne érigée à l’époque gallo-romaine.

Il arrive fréquemment que deux agglomérations voisines portent le même nom, mais l’une, la moins importante,  sous forme diminutive.

Si tel est bien ici le sens de columna, « colonne ou borne indicatrice de la limite des territoires de deux cités », on peut connaître l’époque à laquelle remonte le vicus columna : ce n’est qu’à la fin du IIIème siècle que Cenabum et son territoire, qui primitivement faisait partie de la civitas  Carnutum et l’érection de la colonne marquant officiellement la nouvelle division administrative.

Columna paraît avoir été à l’époque gallo-romaine plus considérable que le bourg actuel de Saint-Péravy-la-Colombe. Le vicus s’élevait au croisement de voies antiques importantes : la voie d’Orléans à Châteaudun et la voie de Blois à Paris, qui traversait la Beauce presque en ligne droite.

Point remarquable du paysage, ce pouvait être, selon les cas, une borne routière sur une voie romaine ou une borne-frontière qui marquait la limite de deux fiefs ou de deux territoires.

Le mot peut également conserver le souvenir d’édifices disparus.

Une pointe de lance en bronze à douille creuse avec 2 trous de rivet (long. 0,19 m) a été trouvée vers 1914 dans un jardin à Coulemelle.

En 1946, le hameau comptait 153 habitants pour 44 ménages, ce qui représentait environ 30% de la population  totale de la commune.

Evolution du nom :

Environ 1160 : Colomella (archives d’Eure-et-loir, abbaye de Saint-Florentin de Bonneval, H1047 – charte de 1160 environ)

1584 : Coulemelles (archives du Loiret, suppl. B12 : rôle de la noblesse orléanaise).

Coulemelle dans le dictionnaire des postes.

Coulmelle dans l’annuaire du Loiret.

Coulimelle : carte d’état major, carte du service vicinal.

 

 

La Cour du Bois (ferme): Pas d’indications historiques.

En 1946, la ferme comptait 3 habitants pour 1 ménage.

 

 

L’espérance: Elle s’appelle déjà par ce nom dans les cadastres de 1825 et 1937.

En 1946, n’était pas habitée et servait de rucher.

 

 

Frécul : Synonyme facétieux de Champfroid.

Latin campus, au sens de « terre labourable », a remplacé ager dans le latin populaire. L’accusatif campun a abouti en français du centre à Champ, parfois écrit cham ou chan quand il est employé comme un terme d’un toponyme.

 

 

La Jambe (ferme): Sur un acte antérieur à 1118, Guillaume de Mesmerand apporte à Saint Lazare de Châteaudun, où il est soigné pour la lèpre, le domaine de la Jambe (“la terre de la Jambe. Paroisse de Saint-Péravy-la-Coulombe”, bulletin de la Société Dunoise, IV, 1881-1884, p. 142-143.)

En 1946, la ferme comptait 6 habitants pour 1 ménage.

 

Evolution du nom:

1740: La Jambe, hameau (B. M. d’Orléans, Ms 995, fol. 223);

Porte ce nom dans les cadastres de 1825 et 1937

En 1983, y est tourné le film “Canicule” de Yves Boisset avec Lee MARVIN, MIOU MIOU, David BENNENT, Jean CARMET, Victor LANOUX…

 

Ménil : Le bas latin Mansionile formé sur mansio à l’aide du suffixe –ilis, -ile, désignait d’abord un terrain propre à recevoir une maison. Il prit ensuite le sens du logis construit sur ce terrain et, plus spécialement, de petite habitation paysanne. Ce mot abouti en Français à Maisnil, puis Mesnil, et enfin Ménil.

De nombreux fiefs existaient sur le territoire de Saint Péravy. Celui du Mesnil a appartenu à Aignan de Saint-Mesmin, chambellan du duc d’Orléans et maître des garnisons de la maison de Louis XII – Ses descendants l’ont conservé jusqu’à la Révolution. Le château du Mesnil était du XVIème siècle

Actuellement c’est devenu une ferme et le pigeonnier est encore intact.

 

En 1946, le hameau, qui était répertorié comme ferme, comptait 16 habitants pour 3 ménages.

 

Nuisement : Littéralement « la chose nuisible ». Noisement, doublet de nuisement, signifiant dommage, tort, préjudice (en bas latin : nocumentum), a été créé sur le verbe latin nocere, en vieux français, nuisir.

En 1946, le hameau comptait 21 habitants pour 6 ménages.

 

Evolution du nom:

1171 In terra de Nosemento (cartulaire de Sainte Croix d’Orléans, p°28 et 153).

1646 Noisement (archives du Loiret, A1064, fiefs du duché d’Orléans).

 

Renneville: Cette appellation correspond à une ancienne villa gallo-romaine.

En 1946, le hameau comptait 30 habitants pour 8 ménages.

 

Saumery : Solimariacus, du gentilice Solimarius, formé sur le nom d’homme gaulois Solimaros ou germain Salumar. Saumery constitue donc l’héritière de l’ancienne Salumariacum ou Villa Salumarii.

Ce Salumar peut être un Germain qui avait émigré vers le IIIe-IVe s ou un guerrier franc arrivé dans la région vers le Ve ou VIe s. L’identification est d’autant plus difficile à résoudre que, pendant tout le Haut Moyen Age, du VIIe au Xe s., les Gallo-Romains eux-mêmes ont pris des noms germaniques, comme le voulait la mode de l’époque.

M. André Boucher a découvert à Saumery un habitat gallo-romain.

En 1946, le hameau comptait 32 habitants pour 12 ménages.

 

Evolution du nom:

1219: de Saumeriaco (cartulaire de Sainte-Croix d’Orléans, p°383, 387 ; n’a pas été identifié par les éditeurs)

1238: de Saumeriaco (cartulaire de l’abbaye de Voisins ; p°127)

1249: Saumeriaco (Toponymie générale de la France, Ernest Nègre,1991)

 

 

BIBLIOGRAPHIE

 

“Les noms de lieux du Loiret” – 1979 – Jacques Soyer

Nomenclature des hameaux, encarts et lieus dits du département du Loiret (2ème partie) INSEE 1946

Recherches sur l’origine et la formation des noms de lieux du département du Loiret –tome VII – Librairie Houzé – 1943 – Jacques Soyer

Origine des noms de villes et villages – Loiret – Jean-Marie Cassagne et Mariola Korsak

Découvertes archéologiques dans la région de Patay in Bulletin de la SAHO Nouvelle série Tome V n°34 – André BOUCHER

[1] Société Archéologique et Historique de l’Orléanais

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Photos

Le bourg

stp5_bourg_nobru_small

stp4_bourg_nobru_small

stp3_bourg_nobru_small

L’Eglise

stp6_eglise_nobru_small

stp2_eglise_nobru_small

Montage réalisé par Bruno GAILLARD avec la participation de Thérèse CAMUS

Publié dans Photos Videos | Commentaires fermés